Publié le - 1015 aff. -

Et si tu choppais la mère de ton pote ?

J'ai toujours fantasmé sur les femmes cougars car secrètement, je les apprécie depuis que je suis adolescent, particulièrement sur un prof en minijupe au collège. Certes, j'avais eu des petites amies de même âge que moi, mes les cougars me font bandé, surtout dès qu'elles montrent une infime partie de leurs corps. Depuis je suis devenue accro au site de rencontre cougar, ce qui m'a permis de rencontrer pas mal de surprises.

Les cougars sont plus avantageuses

J'ai multiplié les rencontres jusqu'à ce que j'ai trouvé une amante cougar qui a su m'occuper de mon bien-être en échange des calins et des rapports sexuels infinis. J'ai découvert pas mal d'avantages en la comparant avec les petites coquines de mon âge. D'une part, elle est comme une seconde mère pour moi, car elle sait très bien comment me faire plaisir. Elle est patiente, elle n'exige rien, elle partage tout et le plus intéressant, c'est qu'elle se laisse aller sexuellement, loin des contraintes de tomber enceinte, les contraceptions et surtout les prises de tête comme avec mes ex petites copines. Sans oublier ses expériences qu'elles mettent en évidence lors de nos parties de jambe en l'air, là où elle est ouverte et me permet de découvrir toutes les facettes de son corps. Une femme fidèle, pas jalouse et assez discrète qui répond parfaitement à mes besoins de sexe.

Un site plein de surprises !

Même avec une femme pareille, je drague de temps en temps sur un site de rencontre cougar pour varier les rapports sexuels. J'opte pour les femmes hyper discrète de peur qu'elle découvre mes galipettes. Récemment, je suis tombé sur la mère de mon pote, une assez belle femme, divorcée et surtout en manque de sexe. Elle n'éprouve aucune gêne dès que je la propose une partie de jambe en l'air. Depuis, je la baise de temps en temps, sans oublier mon amante attentionnée qui s'occupe parfaitement de mes désirs. Vive les cougars !

Laissez votre commentaire à propos de cet article